Une bonne et une mauvaise nouvelle

Un journaliste, et moi avions comme mission aujourd’hui de trouver des lieux où on pouvait trouver des squatteurs. Sauf que notre mandat nous a été confié en plein jour, malheureusement. Nous avons déniché quelques bons spots mais vides. Ces gens-là travaillent le jour, soit dans le nettoyage de vitres, enseignent la philosophie sur la puissance et la gloire ou bien tendent la main vers autrui. Bref, la bonne nouvelle est qu’il y a beaucoup moins de squatteurs qui prennent d’assaut les parcs de la ville. La mauvaise est qu’ils ont été dispersés un peu partout hors de la ville grâce au bon travail policier. C’est à coups de contraventions que l’exode s’est faite. Donc le nombre reste le même et le bobo n’a été que changé de place. Maintenant, presque aucune cravate ne peut apercevoir de squatteurs le matin quand ils vont travailler au centre-ville. Ouf pour eux!

Voici quelques survivants aux tickets:

2 Réponses to “Une bonne et une mauvaise nouvelle”

  1. Oncle Bob Says:

    Ne nous inquiétons pas ! Nos policiers pas d’uniformes veillent encore .La preuve , on le voit très bien sur le cliché du bas alors que nos 2 constabulaires ont été surpris en plein cocus par le vigilant photographe .Ils s’apprêtent à déloger le vilain squatteur de banc de parc à l’aide de leurs teasers à rallonge .Dormons tranquilles citoyens !

  2. missbebop Says:

    je viens de fouiner sur votre blog que je trouve très très intéressant, je repasse prochainement!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :