Défi en studio

Quand je suis entré à la Presse il y a 4 ans (4 ans le 20 mai!), ma plus grosse crainte était de faire du studio. Étant du style à fuir ce genre de local par sa sédentarité et par ses limites d’espaces, je ne me suis jamais, vraiment jamais vanté d’aucune de mes photos prises en studio.
Mardi, j’avais comme défi de rendre un portrait intéressant, devinez où? En studio. C’est la première fois que j’avais de le goût le faire, que je n’avais pas peur, que je n’y allais pas à reculons. Le sujet: Éric Lapointe à jeûn.

Conclusion: tout est dans l’attitude quand on se rend sur une job. Le shooting s’est plus que bien passé. Les champions du studio pourront corriger ma lumière, peu importe, le résultat m’est très satisfaisant.

N.B. Un gros merci à Patrick Sanfaçon pour le coup de main avant avec la toile et la lumière et après. Il a ramassé les butchs de cigarettes laissés par l’équipe du chanteur… et le chanteur lui-même.

eric-lapointe-03

eric-lapointe-20

eric-lapointe-19

eric-lapointe-16

eric-lapointe-14

7 Réponses to “Défi en studio”

  1. Excellent boulot mon Franck! J’avoue que c’était la première fois que tu quittais la maison tout souriant en sachant que tu allais faire du studio… tu as en effet bien raison lorsque tu dis que tout est dans l’attitude qu’on adopte avant de se rendre sur une job.

  2. Oups je l’ai soumis trop rapidement.
    Conclusion: Tu es parti confiant et fier d’avoir cette affectation.

  3. Benzen Says:

    Nice job !

  4. Je lisait ma Presse dans mon ordinateur et je trouvais que c’était vraiment des belles photos avec un sujet pas toujours facile… Nice job mon Frank, bonne été et merci pour la saison de cosom…

  5. onclebob Says:

    Je ne commenterai pas la facture artistique de ton oeuvre . Moi, ça me dépasse qu’on doive étendre des couvartes partout pour réussir une bonne photo . Mais enfin, malgré ce loufoque processus, j’imagine que tu savais ce que tu faisais ô professionnel photographe de neveu .
    Cependant, je me permettrai de m’interroger sur l’air de beu de ton sujet . Ce jovial Éric m’apparaît contrarié .
    Est-ce parce qu’il avait le goût de sauter dans face au maudit baveux qui le shootait ?

    • francoisroy Says:

      Oncle Bob, disons que j’ai pris mon trou et j’étais d’une discrétion qui m’était inconnue. C’est ça être rocker faut croire, l’air vient avec.

      Pour les autres, merci pour vos bons commentaires.

  6. Vraiment très belles tes shots!
    Tu as très bien apprivoisé la bête!!😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :