J’accuse Eusèbe

Je ne croyais pas qu’en vacances j’allais devoir sortir le journalisme d’enquête de moi-même. Mais l’évidence est telle que le Clown Poirier qui se cache derrière ma caméra s’est tout de suite réveillé.

Ce matin, en sortant fumer ma cigarette matinale, que vois-je devant chez moi? Ce pauvre écureuil couché sur le dos, la bouche ouverte, les quatre petites pattes en l’air. D’abord un « pauv’tit » s’est échappé de ma bouche et ensuite un « humm » a traversé mon esprit. La position du petit rongeur montrait avec évidence la lâcheté de son assassin. Laissé là, sur le dos avec la bouche ouverte qui vraisemblablement venait de dire ses dernières paroles: « pour-quoi-Eu-sè-be? »

img_1979

Signé: Eusèbe

Rappelons qu’Eusèbe est un pissou de première, que son règne dans Villeray n’aura duré que quelques secondes dans les ruelles du quartier de son maître dont je vais taire le nom. Ce lâche de matou s’est donc décidé à remonter son égo de félin dans un autre quartier, le mien, en attaquant plus petit que lui.

Sherlock Holmes peut se rhabiller!

img_1982

Scène du crime

Eusèbe, je t’ai à l’oeil, tu ne courras pas longtemps mon gaillard, je sais où tu restes vieux.

ffro4185

Wanted cat! Soupçons pèsent aussi sur le maître

14 Réponses to “J’accuse Eusèbe”

  1. « Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage  » . Ignoble neveu ! C’est l’bout d’la marde . Afin de te venger de mon Eusébe qui a eu l’audace d’ignorer tes caresses lors de votre rencontre , tu l’accuses lâchement d’un crime qu’il n’a assurément pas commis . Car mon Casanova a un alibi béton ayant passé toute la nuit à fourrer avec la chatte à Rizuto mon voisin d’en arrière . Je peux en témoigner car ils ont procédé sur le site enchanteur et appelant à l’amour qu’est mon balcon arrière . J’ai entendu les clameurs lascives de la cochonne . Et si ça ne te suffit pas comma alibi, je vais demander à mon ami Rizuto lui-même d’aller t’expliquer .
    Puis ta photo,c’est évident que c’est un montage . On voit très bien que c’est un toutou de Mathis que tu as taché de ketchup !
    Alors, Eusébe et moi, on exige des excuses dans les prochaines 48 heures, sinon nous vous poursuivrons .

  2. « Chat » vole bas dans la famille ….

  3. Moi je trouve les photos très convaincante.😛

    En plus le pauvre petit t’écureuil a un œil sortie de l’orbite !

  4. Hans, si c’était vraiment mon Eusèbe qui l’avait pogné cette bête, Y’aurait eu la bite sortie par l’oeil!

  5. francoisroy Says:

    C’est ça mon Eusèbe, ça commence avec un écureuil dans la rue, ensuite ce sera un poisson mort dans boîte-aux-lettres, après un lapin qui cuit sur la cuisinière et pour finir un cheval mort dans mon lit?
    Très original!

  6. Tu regardes trop de films François . Rien de tout ça n’arrivera ne crains pas . On ne fera rien de tel mais comme me l’a suggéré mon voisin Rizuto, on va tout simplement aller te casser les jambes . Pas original mais terriblement efficace ! P.S.- puis tant qu’à y’être , on va scraper ton kodak .

  7. francoisroy Says:

    Bruins 6 Canadiens 1, cassez-moi les deux bras tant qu’à y être…

  8. francoisroy Says:

    J’attends demain matin pour me prononcer, s’il y a mort animale sur mon perron, ça va barder dans Villeray.

  9. martinchamberland Says:

    Hmmm, y a-t-il du fill flash sur la shot de l’écureuil? Parce que tant qu’à sa casser le pompon avec du chi chi de fill flash, pocket wizard, trépied de flash pis tout le barda, t’aurais pu au moins mettre un back light non? Faire un beauty shot tant qu’à y être…

  10. martinchamberland Says:

    Pis le gars qui tient le chat, j’te gage que c’est Plume, maudit qu’il y ressemble… C’est un crime signé de sa Plume!!!

  11. Martin, je viens d’essayer de lire ton galimatias . Vraiment désespérant ! Mais j’ai quand-même pu décrypter à travers toute cette bouillie verbale que tu voulais signifier à François que sa photo de la « présumée » victime était poche ! Non ? J’ai beau être présentement quelque peu embrouillé avec François, il n’en demeure pas moins mon talentueux neveu qui est le meilleur photographe de la Presse après Patrick Sanfaçon et je m’insurge avec véhémence contre ta dépréciation de son oeuvre . Et puisque tu crois que c’est Plume (ne pas confondre avec Plum qui lui a commis son forfait dans le ballroom avec le pipe wrench ) qui est l’auteur du crime, je conclus en citant notre grand chantre : »Quel Calvaire! »

  12. As-tu vu la queue de fif là-dessus? (je parle du chat…)
    Je pense que ça l’écarte des suspects avant même l’enquête!
    Entéka, François, comme je disais à Plume… Mon chat aurait pas fait ça: ma Alice est grosse, pis les grosses ont pas le choix d’être fines.
    Tout ça pour dire que le tueur court toujours… 10-4

  13. Tu n’as jamais eu d’ambitions secrètes? … genre « Photo-Police » ? !

  14. […] vous pouvez visionner les 3 pages suivantes pour vous convaincre  de la hargne de ce foutu cabot ! Et de une ,et de deux, et de trois […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :