Coderre, les deux doigts dans le nez

J’avais à couvrir la course, la lutte la victoire assurée de la vedette libérale au Québec, Denis Coderre.  Donc, aucun rebondissement dans ma soirée électorale, seulement la venue d’un vétéran politique qui est monté sur le stage pour faire un discours plein de confiance devant une poignée de têtes blanches qui s’étaient déplacées pour regarder la soirée sur une grosse tivi plate.  Sympathique tout de même le Denis.

Une Réponse to “Coderre, les deux doigts dans le nez”

  1. C’est vrai qu’il devait être sympathique quand il apportait le champagne ou des fleurs à Jean Breault ou autre commandite, ses amis dont il dit ignorer tout de leur participation dans ce qu’on a appelé le scandale des commandites, j’adore me faire voler par un si gentil garçon. Et en plus il est très propre sur sa personne. ….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :